Édito novembre 2020 ›
Merci
  • Nicolas ROUMAGNE Co-Directeur de ReSanté-Vous
Posté le 10 novembre 2020 dans Édito

Si l’objectif de l’innovation sociale est de proposer des réponses nouvelles à des besoins sociaux peu ou mal satisfaits, c’est aussi l’enjeu, et plus encore en ce mois de l'Économie Sociale et Solidaire, de l’entrepreneuriat social : Trouver de nouvelles solutions fondées sur un principe de solidarité et d'utilité sociale. Personne ne l’avait prédit, certains l’avaient émis, d’autres l’ignoraient mais le confinement est de retour et le virus circule toujours. Nous ne voyons plus le Pr Raoult et Pfizer tient la corde de la découverte du vaccin… Soit !

Mais concrètement, de quoi ont besoins les personnes âgées à domicile ou en EHPAD aujourd’hui ? Quel besoin nous semble-t-il essentiel ? En passant les actualités, les chiffres, les observations aux filtres de notre vision, le besoin est resté le même avant, pendant et après la crise COVID+. « Améliorer le quotidien des aînés en apportant une approche par l’estime et l’épanouissement », « changer le regard qu’on porte sur les ainés », « promouvoir la santé dans ses trois dimensions : physique, psychologique et social ». Quelle priorité pouvons-nous donner à l’épanouissement en pleine crise sanitaire ? Doit-on attendre ou continuer à multiplier les initiatives ?

Néanmoins, cette seconde vague touche encore plus le quotidien de notre région Nouvelle-Aquitaine. Nombreux clients ont connu un nombre important de cas de COVID+ lors de ces dernières semaines. 50, 60, jusqu’à plus de 70 cas positifs (professionnels et résidents confondus). Nous avons observé, participé et même contribué à cette adaptation. Chapeau Mesdames et Messieurs les directeurs/trices ! Et tous les professionnels en interne comme en externe, laboratoire, CH… C’est grâce à vous que nous sommes fiers de rester « acteur » grâce à nos professionnels de santé « rééducateurs », « psychologues », voire consultants et formateurs, face à cette pandémie. Merci. Cette crise ne tuera pas notre envie de poursuivre et renforcer notre raison d’être : réenchanter la vieillesse.

Cet horizon est loin mais nos idées, initiatives, projets permettront de créer les routes ou les chemins pour y parvenir. Nous avons besoins de vous : EHPAD, personnes âgées, directeur/directrice, soignants, experts et ingénieurs. Et vous avez besoin de nous. Merci.

Edgar Morin disait que « chaque intelligence individuelle naît de la coopération collective de milliards de neurone, chaque intelligence collective naît de la coopération de nombreux individus. »