Regards extérieurs ›
Interview d’Amandine GUYOUMARD
  • Amandine GUYOUMARD Directrice Adjointe Développement de l'ADMR 86
Posté le 7 décembre 2023 dans Regards extérieurs

Origine et objectifs du projet

ReSanté-Vous : Mme GUYOUMARD, comment est né le projet de diversification des missions des aides à domicile au sein de l’ADMR de la Vienne ?

Amandine GUYOUMARD : La diversification des missions de l’aide à domicile est au cœur de nos préoccupations, c’est un facteur d’attractivité pour nos métiers en tension. Alors, lorsque Nicolas ROUMAGNE nous a présenté le projet « ActiDuo », l’adhésion et l’enthousiasme ont été immédiats. Cela correspondait pleinement à nos orientations et venait en complémentarité des actions déjà mises en place au sein de notre réseau (ouverture du centre de formation des métiers de l’aide à domicile à Chasseneuil-du-Poitou, démarche prévention des risques professionnels…).


RSV : Quels sont les objectifs principaux de cette initiative ?

AG : « SAAD DONNE ENVIE » est un programme d’activités physiques adaptées à domicile. Proposer des séances d’activités physiques individualisées aux bénéficiaires de nos associations ADMR (Dissay-Beaumont-St Cyr et Saint-Georges-lès-Baillargeaux), réalisées par nos aides à domicile, à l’aide d’une application est vraiment novateur et dans l’air du temps.

Formation et accompagnement des Aides à Domicile

RSV : Quel type de formation et d’accompagnement les aides à domicile ont-elles reçu pour mettre en place ces séances ?

AG : Les professionnels ont bénéficié d’une formation théorique et pratique par Valentin BARBADE afin d’appréhender l’usage de l’application, tester le matériel, les exercices proposés, mais aussi adopter la « juste » posture professionnelle lors des séances avec les personnes âgées.


RSV : Comment le projet s’assure-t-il que les aides à domicile sont bien préparées pour ce nouveau volet de leur mission ?

AG : Nous avons bénéficié de l’accompagnement de ReSanté-Vous tout au long du projet et des points intermédiaires ont été planifiés pour en garantir la réussite et réajuster si besoin.

Application mobile ActiDuo

RSV : Comment fonctionne l’application ActiDuo utilisée par les aides à domicile ?

AG : Très simplement ! Une fois l’application « ActiDuo » installée sur les téléphones professionnels des salariés, il ne restait plus qu’à la lancer à chaque séance et à se laisser guider. En plus d’être ergonomique et intuitif, c’est ludique !


RSV : Pouvez-vous décrire le contenu des séances de gym douce créées par des Professionnels en Activités Physiques Adaptées et des kinésithérapeutes ?

AG : Lors de la première séance le profil de la personne âgée est entré dans l’application et détermine le niveau de difficulté. La séance qui dure 20 min commence toujours par des échauffements, et ensuite différents exercices sont proposés. Mais c’est sans compter sur « les challenges » qui viennent pimenter le tout sur fond musical…

Relation Bénéficiaire-Aide à Domicile

RSV : En quoi ActiDuo contribue à créer une nouvelle relation entre le bénéficiaire et son aide à domicile ?

AG : On est dans une autre dimension de l’accompagnement à domicile, avec un temps dédié au cours duquel l’aide à domicile et la personne aidée vont aborder des sujets différents de ceux abordés lors d’une toilette par exemple. « C’est un lien qu’on a pas avec d’autres personnes. »


RSV : Quels sont les retours ou témoignages des bénéficiaires concernant ces nouvelles activités ?

AG : « C’est amusant » et « ça dérouille » … tout est dit, non ?

Impact sur l’Image de la Profession

RSV : Comment ce projet vise-t-il à changer l’image traditionnelle du métier d’aide à domicile ?

AG : « Faire avec » prend ici tout son sens…


RSV : En quoi la mise en place de telles activités contribue-t-elle à valoriser la profession ?

AG : C’est une reconnaissance de leur action quotidienne au service de la préservation de l’autonomie des personnes accompagnées.

Retours d’expérience des aides à domicile

RSV : Avez-vous recueilli des retours d’expérience de la part des aides à domicile participant à ce projet ?

AG : Oui ! Les aides à domiciles impliquées dans le projet, et notamment Sylvie, trouvent une véritable évolution auprès des personnes qu’elle accompagne, ça passe par différentes choses, une meilleure préhension de la balle du kit de gym, une amélioration de la concentration. Sylvie et ses collègues sont unanimes, elles se sentent utiles.


RSV : Comment perçoivent-elles cette évolution de leurs missions ?

AG : Comme une avancée positive !

Effets sur l’attractivité du métier

RSV : En quoi ces nouvelles missions contribuent-elles à rendre le métier d’aide à domicile plus attractif ?

AG : A l’heure de la QVTC, cela semble une réponse adaptée pour le bien de tous…


RSV : Avez-vous constaté une augmentation de l’intérêt pour ce métier depuis la mise en place de ce projet ?

AG : Oui, indéniablement !

Collaboration avec des professionnels de la santé

RSV : Comment la collaboration avec des Professionnels en Activités Physiques Adaptées et des kinésithérapeutes a-t-elle été mise en place ?

AG : Très naturellement, nous sommes partenaires de ReSanté-Vous depuis des années.


RSV : En quoi cette collaboration renforce-t-elle la qualité des séances proposées ?

AG : À partir du moment où la relation de confiance est installée, les choses sont facilitées.

Perspectives futures

RSV : Quelles sont les perspectives futures pour ce projet de diversification des missions des aides à domicile ?

AG : Cela correspond pleinement aux attentes des professionnelles et des personnes accompagnées ! Florence, l’aide à domicile est attendue tous les mercredis par Paulette (90 printemps) qui a observé une meilleure mobilité de son bras gauche et qui refait des choses qu’elle ne faisait plus avant. Elles souhaitent continuer au-delà du projet, parce que pour elles, en plus de l’activité c’est un moment de détente ou elles parlent d’autre chose. De manière plus générale, on a pu observer les impacts sociaux suivants : amélioration de la relation aidant/aidé, du bien-être, pratique d’une activité physique adaptée partagée, perception nouvelle du métier de l’aide à domicile…

ReSanté-News - Décembre 2023

Édito › Aide à Domicile : tisser des liens heureux entre Technologie et Humanité

Dossier › ActiDuo : un moment de partage aidant-aidé

Regards Extérieurs › Interview d'Amandine GUYOUMARD (ADMR 86)

Actualité › Les Éclaireurs Du Tour pédalent solidaire

Team ReSanté-Vous › Robin, chargé de prévention Ma Maison A’Venir

Rétrospective › L’actu ReSanté-Vous d'octobre à novembre 2023

Revue de presse › Octobre à novembre 2023

Slider