ReSanté-VousLa boîte à outils pour limiter les effets secondaires du confinement - ReSanté-Vous      

La boîte à outils pour limiter les effets secondaires du confinement

La boîte à outils pour limiter les effets secondaires du confinement

En tant qu’être résolument social, chacun d’entre nous a besoin de se voir reconnu par la communauté et de se sentir appartenir à celle-ci. Reconnaissance et sentiment d’appartenance nécessitent la réciprocité apportée par le regard de l’autre. C’est à restaurer ce regard et cette réciprocité, au sens propre et figuré, que nous nous employons aujourd’hui.

Une approche humaine s’appuyant sur la technologie pour contribuer au maintien du lien

Depuis l’annonce du confinement en chambre, les établissements médico-sociaux tentent d’apporter des réponses en axant majoritairement leurs initiatives sur le respect des gestes barrières et la préservation du lien social. L’accompagnement individuel à l’utilisation des outils numériques favorisant la mise en lien avec les proches (famille) via Skype ou GoogleDuo constitue un premier axe essentiel de solidarité nationale à destination des personnes âgées isolées. Ces logiciels de communication incluant la visiophonie permettent d’apporter bien-être et joie aux personnes âgées privées de contacts directs avec leurs proches et contribuent à compenser leur situation d’isolement.

Ainsi, notre équipe a créé plusieurs tutoriels écrits et filmés afin de rendre skype, google duo et facebook messenger accessibles à tous. Ces outils ont été diffusés à l’ensemble des EHPAD de la Nouvelle-Aquitaine et sur nos réseaux sociaux. Notre souhait était d’offrir cette accessibilité à tout-un chacun en s’adaptant aux supports et usages des personnes concernées (utilisation d’un ordinateur, d’un smartphone, ouverture vers plusieurs applications plutôt qu’une seule…). Ces outils s’adressent ainsi aussi bien aux proches ou aux personnes âgées confinées à domicile qu’aux animatrices des établissements.

Le maintien du lien consiste également à permettre aux résidents de rester « connectés » avec le monde autrement qu’avec les contenus proposés par les programmes télévisuels bien trop souvent centrés sur la pandémie. L’initiative « Gazette des bonnes nouvelles » répond à ce souhait d’apporter aux habitants un autre regard sur les évènements qui se déroulent en dehors de l’EHPAD et d’en débattre. Collectées par la communauté numérique de Resanté-Vous et de ses partenaires les « bonnes nouvelles » sont éditées chaque semaine pour le plus grand plaisir des résidents qui s’en saisissent spontanément.

Une lectrice assidue de la gazette nous présente son hebdomadaire favori !

(Re)valoriser la place de la personne âgée
dans notre société

Pour éviter que le confinement sanitaire des plus fragiles s’apparente à un confinement social, nous avons particulièrement à cœur de contribuer à maintenir le lien des résidents avec la société dans son ensemble. À ce titre, grâce au partenariat avec Radio Libellules nous offrons la possibilité aux personnes âgées confinées d’écouter des émissions au contenu varié et surtout d’y contribuer par leurs témoignages et apports de toutes sortes.

Radio Libellules offre aux résidents un contenu hebdomadaire qui touche à tous les sujets de la vie quotidienne. L’émission aborde un éventail de thématiques variées (culturelles, sportives, culinaires…) ambitionnant en cela de nourrir les auditeurs des petits et grands plaisirs de la vie par l’intermédiaire de ses « bonnes ondes ». En outre, Radio Libellules est une émission réalisée pour et par les personnes âgées. En leur offrant une tribune où partager leur savoir, savoir-faire, expériences et pensées, cette radio affirme la place de nos Aînés sur la scène publique dans une période où celle-ci a tendance à être plus encore réduite du fait du confinement. Les rééducateurs de ReSanté-Vous se sont particulièrement appropriés cet outil au point de réaliser de nombreux podcasts et donner la parole aux habitants d’EHPAD.

Enregistrement d’un témoignage pour Radio Libellules

Lutter contre la sédentarité et ses effets délétères grâce aux approches non médicamenteuses

Les professionnels paramédicaux tels que les enseignants en Activité Physique Adaptée intervenant en EHPAD peuvent être force de proposition sur ces approches. Ces professionnels doivent être en mesure de poursuivre leur activité de réadaptation en chambre ou en groupe réduit afin de maintenir les capacités physiques des personnes âgées et répondre au besoin de reconditionnement à l’effort pour réduire la fragilité. Néanmoins, chaque professionnel doit être un acteur de la lutte contre la sédentarité. De l’APA, au médecin en passant par l’AS et ASH. C’est, dans ce sens que nous avons créé Acti-Duo .

Acti-Duo est une série de vidéos réalisées par des rééducateurs (professionnels en activité physique adaptée, kinésithérapeutes, ergothérapeutes et psychomotriciens) spécialisés en gérontologie. Chaque vidéo reprend une séance d’activités physiques de 30 min à partager entre un soignant ou un autre professionnel de proximité (ASH, animateur…) et le résident. La séance est, par conséquent, suffisamment simplifiée pour que le professionnel « animateur » soit totalement guidé dans l’activité..

La séance comprend 3 temps :

  • L’échauffement, chaque articulation est mobilisée de manière lente et douce.
  • Les exercices spécifiques (sensori-moteur, tonification musculaire…)
  • La détente (auto-massage, respiration simple…)

La particularité d’Acti-Duo est la réalisation de l’activité en DUO, c’est-à-dire, que chaque exercice doit être réalisé à deux, en face à face. Dans ce sens, notre équipe a pensé des exercices dans un double intérêt : la prévention des risques professionnels et l’activité physique de la personne bénéficiaire.

Acti-Duo : plus qu’une séance d’activités physiques, un temps convivial à partager

Dans un même ordre d’idées, notre équipe pluridisciplinaire travaille à la mise en œuvre de parcours ludiques d’activités physiques invitant chacun à participer pour relever des défis individuels et des enjeux collectifs. Grâce à une signalétique adaptée, chaque résident contribue à l’objectif commun, à son niveau et selon ses capacités, en autonomie ou stimulé en cela par les soignants. L’engagement sur le parcours est ainsi agrémenté d’encouragements, de réassurance, et de la satisfaction de contribuer à la réalisation du challenge proposé. Pour les équipes, grâce à ces différents outils, prendre soin de l’autre devient synonyme de prendre soin de soi. Ces parcours qui égaillent les couloirs des EHPAD y distillent une ambiance de fête sportive.

Parcours ludique : plus que quelques mètres avant l’arrivée… Encore un effort !

Au travers de ces différentes initiatives, nos thérapeutes (éducateurs APA, psychomotriciens, ergothérapeutes, psychologue…) contribuent ainsi à apporter jour après jour aux équipes et aux habitants le soutien, le support et les conseils nécessaires pour lutter contre l’isolement social et ses conséquences désastreuses. Aujourd’hui plus encore qu’hier, notre objectif est de permettre aux résidents de transcender le confinement pour maintenir le sens et le lien avec le vivant.

Merci à tous nos partenaires qui continuent à nous laisser la place pour créer,
innover dans ce moment inédit.

Édito ReSanté-News Juillet 2020

Le sport se conjugue à tous les temps ...

Le paradigme d’une approche transdisciplinaire et inclusive en gérontologie

Le paradigme d’une approche transdisciplinaire et inclusive en ...